Publicis perce en Chine

Publié le par william suissa

Publicis réalise un pas de plus dans sa conquête de l'Asie. Le groupe vient en effet de s'offrir Yong Yang, leader des services marketing au centre de la Chine.
A Chengdu (Sichuan), Publicis s'offre Yong Yang (Chengdu), leader incontesté des services de marketing au centre de la Chine, avec ses 29 agences. Pas de montant précisé (sans doute quelques dizaines de millions de dollars), mais l'investissement lui permet de contrôler 55% du groupe et d'hériter de clients comme Budweiser, Marlboro, Sony Ericsson, et l'alcool local Wliansheng. Yong Yang entrera dans le réseau Arc Greater China, sous l'ombrelle de Leo Burnett Worldwide, filiale à 100 % de Publicis Groupe.

Il y a exactement un an, Publicis a acquis à Shanghai 80 % de Betterway Marketing Solutions. Puis en octobre, il a repris le franco-japonais Emotion, leader de la communication événementielle en Asie, présent à Shanghai et Pékin. Maurice Levy, PDG de Publicis, réalise ainsi sa stratégie d'entrée en Asie. Le 4ème groupe mondial de communication ne pouvait faire l'impasse sur ce second marché mondial dont 75% en Chine.

En 2007, la Chine dépassera la France comme marché de l'annonce, se plaçant 5ème après USA, Japon, Grande-Bretagne et Allemagne. Quel chemin parcouru par ce pays qui, vingt ans plus tôt, en fait de publicité, était plus nu que le désert du Gobi !

logo-publicis.JPG

Publié dans les marques en chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article