Etre propriétaire reste "la priorité" des chinois

Publié le par william suissa

Malgré les récentes déclarations d'un universitaire de renom qui affirmait que louer un logement, plutôt que de l'acheter, était plus approprié aux Chinois, à peu près 70 pour cent de la population chinoise préfèrent toujours être propriétaire.

Long Yongtu, directeur de l'Ecole de Relations Internationales et d'Affaires Publiques à l'université de Fudan, a affirmé que le concept suivant lequel chacun devrait posséder son propre logement est erroné. Il a cité des statistiques étasuniennes pour étayer son idée, ainsi "Seulement 30 pour cent des étasuniens sont propriétaires et 60 pour cent sont disposés à louer".

D'autres personnes partageant le point de vue de Long Yongtu ont fourni des statistiques qui montrent qu'une moyenne de 50 pour cent de la population des pays développés est propriétaire. Mais en Chine, 80 pour cent des familles chinoises sont propriétaires et ce chiffre monte à 100 pour cent en zones rurales.

Cependant, d'après une étude du China Youth Daily, 69,5 pour cent des chinois sont enclins à acheter, et seulement 15,8 pour cent des citoyens sont disposés à louer. La raison est qu'ils se sentent mieux lorsqu'ils vivent dans leurs propres appartements.

La clause 214 du Droit des Contrats Chinois stipule que le terme d'une location ne peut excéder 20 ans. Cependant, la plupart des Chinois n'appellent pas leur logement en location "maison", mais plutôt "l'endroit où je vis temporairement".

Dan le sondage, 45,5 pour cent des sondés considèrent l'acquisition d'un logement comme la chose la plus importante dans leur vie, dépassant les réponses de ceux qui se préoccupent plus des dépenses quotidiennes, de la vie culturelle et de l'enseignement scolaire. 72,1 pour cent des interrogés rattachent un mariage heureux avec la propriété immobilière. En même temps, à peu près 60 pour cent des interviewés prennent en considération le "Hukou", le permis de résidence, lorsqu'ils achètent un bien immobilier, et le fait que leur enfant puissent recevoir un meilleur enseignement scolaire, car le Hukou d'une ville (hors des principales grandes agglomérations) peut être obtenu avec l'achat d'un bien immobilier dans cette même ville.

Une étude précédente réalisée par le journal China Youth daily en avril indiquait que 91,9 pour cent des propriétaires avaient acheté leur bien immobilier grâce à un emprunt logement, et 31,8 pour cent d'entre eux avaient à consacrer plus de la moitié de leurs revenus afin de rembourser mensuellement leur emprunt. Même si le prix de l'immobilier est en augmentation, être propriétaire de son logement reste la priorité numéro un des Chinois.

ChinaBeijing-3-8.jpg

Publié dans chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article